Antoine de Saint Exupéry citation le petit prince

Antoine de Saint Exupéry citation le petit prince

Voyagez avec antoine de saint-exupéry au travers des citations du Petit Prince : 50 citations inspirantes tirées du Petit Prince, antoine de saint exupéry.

Découvrez quelques-unes des plus belles citations extraites du célèbre livre « Le Petit Prince », conte poétique et philosophique écrit en 1943 par Antoine de Saint-Exupéry et dans lequel il se met en scène lui-même.

Chacun des 27 chapitres décrivent les aventures du Petit Prince. A la suite d’une panne moteur dans le Sahara un aviateur rencontre un petit garçon aux cheveux qui lui demande de lui dessiner un mouton. D’où vient-il ? Qui est-il ? L’aviateur va au fil des jours et des chapitres devoir reconstituer l’histoire.

Dédicace à son ami Léon Werth, quand il était petit garçon :

« Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent. »

Citation le petit prince, chapitre 1

« Pourquoi un chapeau ferait-il peur ? » Enfance du narrateur

Chapitre 2

« S’il vous plaît…dessine-moi un mouton ! » Premières paroles du Petit Prince à l’aviateur.

« Quand le mystère est trop impressionnant, on n’ose pas désobéir. » Se dit à lui-même le narrateur devant l’insistance du Petit Prince.

Chapitre 3

« Droit devant soi on ne peut pas aller bien loin… » Le petit prince apprend à l’aviateur que sa planète est toute petite.

Chapitre 4

« Les grandes personnes aiment les chiffres. Quand vous leur parlez d’un nouvel ami, elles ne vous questionnent jamais sur l’essentiel »

« Les enfants doivent être très indulgents envers les grandes personnes. »

Chapitre 5

« S’ils voyagent un jour, me disait-il, ça pourra leur servir. Il est quelquefois sans inconvénient de remettre à plus tard son travail. Mais, s’il s’agit des baobabs, c’est toujours une catastrophe. J’ai connu une planète, habitée par un paresseux. Il avait négligé trois arbustes… »

Chapitre 6

« – Tu sais… quand on est tellement triste on aime les couchers de soleil… »

Chapitre 7

« C’est tellement mystérieux, le pays des larmes. »

Citation le petit prince, Chapitre 8, rencontre avec la rose

Il me confia encore : « Je n’ai alors rien su comprendre ! J’aurais dû la juger sur les actes et non sur les mots. Elle m’embaumait et m’éclairait. Je n’aurais jamais dû m’enfuir ! J’aurais dû deviner sa tendresse derrière ses pauvres ruses. Les fleurs sont si contradictoires ! Mais j’étais trop jeune pour savoir l’aimer. » Le Petit Prince en parlant de sa rose.

Chapitre 9

« – Mais oui, je t’aime, lui dit la fleur. Tu n’en as rien su, par ma faute. Cela n’a aucune importance. Mais tu as été aussi sot que moi. Tâche d’être heureux… » dit la Rose au Petit Prince

Citation le petit prince, Chapitre 10, rencontre avec le roi

« – Exact. Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner, reprit le roi. L’autorité repose d’abord sur la raison. Si tu ordonnes à ton peuple d’aller se jeter à la mer, il fera la révolution. J’ai le droit d’exiger l’obéissance parce que mes ordres sont raisonnables. »

« – Tu te jugeras donc toi-même, lui répondit le roi. C’est le plus difficile. Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui. Si tu réussis à bien te juger, c’est que tu es un véritable sage. »

citation le petit prince, Chapitre 11, rencontre avec le vaniteux

« Car, pour les vaniteux, les autres hommes sont des admirateurs. »

« Mais le vaniteux ne l’entendit pas. Les vaniteux n’entendent jamais que les louanges. »

citation le petit prince, Chapitre 12, rencontre avec l’alcoolique

« Pourquoi bois-tu ? lui demanda le petit prince.  – Pour oublier, répondit le buveur. – Pour oublier quoi ? S’enquit le petit prince qui déjà le plaignait. – Pour oublier que j’ai honte, avoua le buveur en baissant la tête.

– Honte de quoi ? S’informa le petit prince qui désirait le secourir.

– Honte de boire ! Acheva le buveur qui s’enferma définitivement dans le silence.

citation le petit prince, Chapitre 13, rencontre avec le businessman

– Bien sûr. Quand tu trouves un diamant qui n’est à personne, il est à toi. Quand tu trouves une île qui n’est à personne, elle est à toi. Quand tu as une idée le premier, tu la fais breveter : elle est à toi. Et moi je possède les étoiles, puisque jamais personne avant moi n’a songé à les posséder.

– Ça c’est vrai, dit le petit prince. Et qu’en fais-tu ?

– Je les gère. Je les compte et je les recompte, dit le businessman. C’est difficile. Mais je suis un homme sérieux ! dit le businessman au Petit Prince.

Chapitre 14

« Ce que le petit prince n’osait pas s’avouer, c’est qu’il regrettait cette planète bénie à cause, surtout, des mille quatre cent quarante couchers de soleil par vingt-quatre heures ! »

Chapitre 15, rencontre avec le géographe

« – Les géographies, dit le géographe, sont les livres les plus précieux de tous les livres. Elles ne se démodent jamais. Il est très rare qu’une montagne change de place. Il est très rare qu’un océan se vide de son eau. Nous écrivons des choses éternelles. »

Chapitre 16

« La Terre n’est pas une planète quelconque ! »

Chapitre 17

« Quand on veut faire de l’esprit, il arrive que l’on mente un peu »

« – Je me demande, dit-il, si les étoiles sont éclairées afin que chacun puisse un jour retrouver la sienne. »

Chapitre 18

« Les hommes ? Il en existe, je crois, six ou sept. Je les ai aperçus,  il y a des années. Mais on ne sait jamais où les trouver. Le vent les promène. Ils manquent de racines, ça les gêne beaucoup. » dit la fleur du désert au Petit Prince.

Chapitre 19

« – Qui êtes-vous ? dit le petit prince. – Qui êtes-vous… qui êtes-vous… qui êtes-vous… répondit l’écho. »

Chapitre 20

« Je me croyais riche d’une fleur unique, et je ne possède qu’une rose ordinaire. » se dite le petit prince dans le jardin de roses.

Chapitre 21, rencontre avec le renard

Qu’est-ce-que signifie « apprivoiser » ? – C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie « créer des liens… »

« Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde…

« On ne connaît que les choses que l’on apprivoise dit le renard. Les hommes n’ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi ! »

« Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »

« C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante. »

« Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. »

Chapitre 22, rencontre avec l’aiguilleur

« On n’est jamais content là où on est » dit l’aiguilleur.

« Les enfants seuls savent ce qu’ils cherchent. »

Chapitre 23, rencontre avec le marchand des pilules

« Moi, se dit le petit prince, si j’avais cinquante-trois minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine… »

Chapitre 24

« J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence… »

« Ce qui embellit le désert, dit le petit prince, c’est qu’il cache un puits quelque part… »

Chapitre 25

« – J’ai soif de cette eau-là, dit le petit prince, donne-moi à boire… »

« Et je compris ce qu’il avait cherché ! Je soulevai le seau jusqu’à ses lèvres. Il but, les yeux fermés. C’était doux comme une fête. Cette eau était bien autre chose qu’un aliment. Elle était née de la marche sous les étoiles, du chant de la poulie, de l’effort de mes bras. Elle était bonne pour le cœur, comme un cadeau. Lorsque j’étais petit garçon, la lumière de l’arbre de Noël, la musique de la messe de minuit, la douceur des sourires faisaient ainsi tout le rayonnement du cadeau de Noël que je recevais. »

« Mais les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le coeur. »

« On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser… »

Chapitre 26

« – C’est comme pour la fleur. Si tu aimes une fleur qui se trouve dans une étoile, c’est doux, la nuit, de regarder le ciel. Toutes les étoiles sont fleuries.»

« Les gens ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes. Pour les uns, qui voyagent, les étoiles sont des guides. Pour d’autres elles ne sont rien que de petites lumières. Pour d’autres, qui sont savants, elles sont des problèmes. Pour mon businessman elles étaient de l’or. Mais toutes ces étoiles-là se taisent. Toi, tu auras des étoiles comme personne n’en a »

« – Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire ! »

« Tu as eu tort. Tu auras de la peine. J’aurai l’air d’être mort et ce ne sera pas vrai… »

Chapitre 27

« Et j’aime la nuit écouter les étoiles. C’est comme cinq cent millions de grelots… »

Les Univers Le Petit Prince

des éditions personnalisables

La Papeterie

Papier à lettres, marque-page, correspondance

La Carterie

Naissance, mariage, baptême, vœux 

La Photo

Albums, calendriers, tirages