Le Petit Prince extrait

Le Petit Prince, extrait du livre

Si vous recherchez le meilleur extrait du Petit Prince ou encore l’extrait le plus connu du livre, sachez qu’ici vous ne le trouverez peut être pas, tant chacun des lecteurs garde en mémoire son extrait préféré. Pour vous donner envie de découvrir ce conte philosophique, seuls l’extrait de la dédicace et l’extrait du 1er chapitre vous seront dévoilés.

Le Petit Prince, extrait de la dédicace

De prime abord, il est un peu surprenant que Le Petit Prince, le célèbre livre pour enfant soit dédicacé à un adulte. Ce qui est encore plus surprenant, c’est que cet adulte, Léon Werth, était un écrivain anarchiste critique et incisif,  contre le colonialisme, le stalinisme etc…actif dans la résistance française.

Une amitié qui durera jusqu’à la disparition de Saint-Exupéry en 1944.

« A Léon Werth. Je demande pardon aux enfants d’avoir dédié ce livre à une grande personne. J’ai une excuse sérieuse : cette grande personne est le meilleur ami que j’ai au monde. J’ai une autre excuse : cette grande personne peut tout comprendre, même les livres pour enfants. J’ai une troisième excuse : cette grande personne habite la France où elle a faim et froid. Elle a besoin d’être consolée. Si toutes ces excuses ne suffisent pas, je veux bien dédier ce livre à l’enfant qu’a été autrefois cette grande personne. Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.)

Je corrige donc ma dédicace :

A Léon Werth quand il était petit garçon « 

Le Petit Prince, extrait du chapitre 1

Lorsque j’avais six ans j’ai vu, une fois, une magnifique image, dans un livre sur la Forêt Vierge qui s’appelait « Histoires Vécues ». Ca représentait un serpent boa qui avalait un fauve. (…) On disait dans le livre : « Les serpents boas avalent leur proie tout entière, sans la mâcher. Ensuite ils ne peuvent plus bouger et ils dorment pendant les six mois de leur digestion ». J’ai alors beaucoup réfléchi sur les aventures de la jungle et, à mon tour, j’ai réussi, avec un crayon de couleur, à tracer mon premier dessin. (…)

J’ai montré mon chef d’oeuvre aux grandes personnes et je leur ai demandé si mon dessin leur faisait peur. Elles m’ont répondu: « Pourquoi un chapeau ferait-il peur ? « Mon dessin ne représentait pas un chapeau. Il représentait un serpent boa qui digérait un éléphant. J’ai alors dessiné l’intérieur du serpent boa, afin que les grandes personnes puissent comprendre. Elles ont toujours besoin d’explications. (…) Les grandes personnes m’ont conseillé de laisser de côté les dessins de serpents boas ouverts ou fermés, et de m’intéresser plutôt à la géographie, à l’histoire, au calcul et à la grammaire.(…) Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatigant, pour les enfants, de toujours leur donner des explications. J’ai donc dû choisir un autre métier et j’ai appris à piloter des avions. (…) Quand j’en rencontrais une qui me paraissait un peu lucide, je faisais l’expérience sur elle de mon dessin no.1 que j’ai toujours conservé. Je voulais savoir si elle était vraiment compréhensive. Mais toujours elle me répondait : « C’est un chapeau. » Alors je ne lui parlais ni de serpents boas, ni de forêts vierges, ni d’étoiles. Je me mettais à sa portée. Je lui parlais de bridge, de golf, de politique et de cravates. Et la grande personne était bien contente de connaître un homme aussi raisonnable.

(Le Petit Prince, extrait chapitre I).

Mais découvrons quelles sont les raisons de lire le Petit Prince.

1. Conte Intemporel

« Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry est un classique qui se transmet de génération en génération depuis sa publication en 1943. Ce conte est plus qu’un livre pour enfants, c’est une leçon pour la vie entière, un conte philosophique. Tous les adultes qui ont été un jour des enfants devraient le lire tant les messages qui s’y cachent, tels des trésors, sont nombreux.

2. Leçons de sagesse

Les leçons de vie enseignées dans « Le Petit Prince » sont immenses. On apprend beaucoup sur l’amour, la compassion, l’amitié, le temps, la mort et sur les travers de la société moderne.

3. Profiter de l’instant présent

Le petit prince s’occupe du mieux qu’il peut d’une rose unique et très exigeante. Mais il apprendra que « C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui rend ta rose si importante. »

4. Mise en Perspective

Le petit prince offre une perspective rafraîchissante à l’aviateur, le narrateur de l’histoire, en lui demandant de lui dessiner un mouton. Il nous incite à réveiller notre imagination, à convertir notre regard sur l’essentiel.

5. De Grandes citations et de belles aquarelles

Accessible à différents âges de par les aquarelles créées par Antoine de Saint Exupéry lui-même et les nombreux messages qui incitent à méditer. En famille ou lors d’un dîner en ville, vous pourrez partager une citation et voir comment réagit votre entourage.

6. Un livre Facile à lire

« Le Petit Prince » est facile à lire, les mots employés sont simples, naïfs et frais ; ce qui contraste avec les différentes idées philosophiques qu’ils véhiculent. Le niveau de lecture est accessible à tous. Traduit dans plus de 300 langues, vous pourrez même apprendre ou approfondir une langue que vous apprenez.

7. Le Petit Prince pour tous

Une belle histoire à lire ou à partager avec vos enfants. C’est une merveilleuse façon de créer des liens intergénérationnels par la lecture et d’aborder certaines grandes questions sur la vie.

Les Univers Le Petit Prince

des éditions personnalisables

La Papeterie

Papier à lettres, marque-page, correspondance

La Carterie

Naissance, mariage, baptême, vœux 

La Photo

Albums, calendriers, tirages